Abbaye de Saint Hilaire

Construite à l'emplacement de la chapelle de Saint Hilaire (Ier évêque de Toulouse), les origines de cette abbaye bénédictine fortifiée remontent au VIème et VIIème siècles. Le monastère est affilié à L'Abbaye de Saint Michel de Cuxa au Xème siècle. L'église romane date de la fin du XIIème siècle, la nef gothique (inachevée) du XIIIème siècle possédant le tombeau en marbre blanc représentant le martyre de Saint Sernin, œuvre du maître de Cabestany. Le cloître gothique (édifié dans la première moitié du XIVème siècle), comportant 54 arcades, fut édifié au XIVème siècle, et est flanqué de la salle capitulaire, au plafond peint du XVIème siècle. Dans l'église, œuvre du maître de Cabestany, un sarcophage blanc dont les sculptures évoquent la vie et le martyr de Saint Sernin.

L'ancienne porte d'entrée, dont on ne voit aujourd'hui que l'encadrement ogival, était cantonné de deux fenêtres géminées. Les poutrelles sont ornées de guirlandes, dont les extrémités sont supportées par des têtes d'animaux apocalyptiques. Une série de métopes du XVIème siècle agrémente ce plafond. Ce sont des scènes, des armoiries et des portraits (fauconniers, aliéné, Jeanne d'Arc, deux artisans huchiers, menuisiers, ...). Le décoration des murs est l'œuvre du chanoine Boudet (XIXème siècle). Les armoiries des 55 abbés ayant siégé à L'Abbaye y sont représentées, ainsi que les blasons des curés de la paroisse.

1 2 3 4
5 6 7 8 9

Photo 1 : Vue sur L'Abbaye
Photos 2 à 5: Cloître en forme de trapèze irrégulier, datant du XIVème siècle. Il comprend 54 arcades ogivales, reposant sur des colonnes géminées. Au centre du jardin, bassin quadrilobe et vasque du XVIème siècle.
Photo 6 : Le cloître et l'église (en arrière-plan).
Photo 7 : L'échiquier taillé dans la pierre.
Photo 8 : Galerie
photo 9 : Une des entrées actuelles du cloître, près du cellier.


D'autres photos de Saint Hilaire les pages suivantes