Carcassonne

Occupée dès le VIème siècle avant J.C., Carcassonne a été une ville romaine, fortifiée au IVème siècle, avant d'être médiévale. En 1209 devant les croisés du Nord descendus de la vallée du Rhône pour combattre l'hérésie cathare, le comte de Toulouse Raymond VI se soumet à Saint-Gilles du Gard et fait pénitence. Le poids de l'invasion va trouver le bouc émissaire idéal en la personne de son neveu et vassal, Raymond Roger Trencavel jeune vicomte de Carcassonne. Après le sac de Béziers, le 22 juillet 1209, l'armée conduite par Arnaud Amaury investit Carcassonne le 1er août et, au bout de 15 jours, la ville qui n'était défendue que par une seule enceinte, fut prise. Simon de Monfort fut alors investit de la vicomté de Carcassonne. Fin 1209, Trencavel est trouvé mort dans la tour où il était détenu.
Au XIIIème siècle, le pouvoir royal dote la ville d'une seconde ligne de remparts, agrandit le château et l'entoure d'une ceinture. Restaurée par Viollet-le-Duc au XIXème siècle, la Cité de Carcassonne est inscrite sur la liste de l'Unesco "Patrimoine Mondial de l'Humanité" depuis 1997.
La place de Carcassonne passe pour être imprenable, elle est la mère qui a cinq fils (Puilaurens, Aguilar, Quéribus, Peyrepertuse et Termes) pour la protéger

Cathédrale de Carcassonne
Château de Carcassonne
Remparts de Carcassonne

source
http://www.carcassonne.culture.fr/culture/carcassonne/fr/vv300.htm